Dans quelles conditions investir à Nantes ?

Poumon économique du Grand Ouest, Capitale verte européenne, Nantes est une ville attractive qui a la cote auprès des investisseurs ! Idéalement située, proche des plages de la Côte Atlantique et très bien desservie, la Cité des Ducs de Bretagne est à 2 heures de Paris en TGV. Elle compte chaque année de plus en plus d’habitants et bénéficie d’une croissance économique remarquable. Investir dans l’immobilier à Nantes fait partie de vos futurs projets ? Découvrez cet article comment réaliser un bon investissement immobilier à Nantes.

1 - En choisissant d’investir dans l’immobilier locatif à Nantes

La grande métropole a tout pour plaire ! Nantes représente un choix de premier ordre si vous souhaitez réaliser un Investissement immobilier locatif rentable. Le marché de l'immobilier y est très attractif !

Un fort besoin en petits logements

Nantes est une ville particulièrement appréciée par les étudiants et les jeunes actifs. D’ailleurs, depuis quatorze ans, Nantes figure dans le classement annuel des meilleures villes étudiantes du magazine l’Etudiant.
Dans celui de 2020-2021, la ville de Nantes arrive à la 5è place des villes où la qualité de vie est la meilleure pour étudier. En effet, la capitale du Grand Ouest propose une offre académique très vaste : universités, grandes écoles (Polytech’Nantes, les Mines, l’ICAM, école de Design, etc.) et compte plus de 50 000 étudiants.
Le palmarès l’Express classe Nantes dans le top 3 des villes où il fait bon travailler ! Une fois diplômé, le marché du travail est donc plutôt favorable pour les jeunes actifs. Assurément, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’y installer, découragées par une offre de biens saturée en région parisienne et des loyers trop chers. À Nantes, le taux de chômage est parmi les plus faibles de France (6.4 % en mars 2020).
Chaque année, de nombreux étudiants et de jeunes diplômés souhaitent y trouver un logement. La demande locative est forte et les appartements partent vite. En 2019, 61 % de la population nantaise était locataire.
Il existe donc un gros besoin en petits logements sur le marché nantais : studios, T1 et T2. Les quartiers plébiscités par les jeunes, célibataires ou en couples sont le centre-ville, le quartier de l’Erdre, l’île de Nantes.

Un potentiel de densification énorme

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier à Nantes, sachez qu’un Programme Local de l’Habitat a été voté fin 2018 par Nantes métropole pour répondre à l’afflux croissant de nouveaux habitants à Nantes. Ainsi, 6 000 logements neufs sont prévus à la construction chaque année, dans l’agglomération nantaise jusqu’en 2025. Les quartiers privilégiés sont : l’île de Nantes, Euronantes (proche de la gare), le quartier de l’Erdre, le Bas-Chantenay, etc. De quoi satisfaire les envies d’achats en biens locatifs pour les investisseurs !

2 - En investissant en loi Pinel à Nantes

Si vous souhaitez réaliser un investissement immobilier locatif à Nantes sans apport financier et en bénéficiant d’un avantage fiscal important, vous pouvez penser à investir en loi Pinel.
Le dispositif Pinel a été mis en place pour soutenir la construction immobilière de logements neufs et accroître le nombre de locations dans certaines zones géographiques dites « tendues », dont Nantes fait partie. Cette loi incitative à l’investissement locatif est entrée en vigueur le 1er janvier 2015 et prendra fin au 31 décembre 2021. C’est donc le moment opportun pour y penser !

Attention cependant à bien veiller à ce que le prix du programme proposé ne dépasse pas les prix du marché. Cela vous assurera que vous aurez bien une plus-value à l'issue de la future vente de votre bien ou que vous retrouverez à minima vos fonds investis.
De même en ce qui concerne la rentabilité du dispositif : les revenus fonciers et le gain fiscal doivent couvrir les charges courantes ainsi que les mensualités du futur prêt. Afin d'être certains de la rentabilité de votre projet avant de vous lancer, nous pouvons évaluer pour vous son impact en fonction de votre situation.

Les conditions

Afin d’être éligible en loi Pinel, le bien immobilier doit-être rénové, neuf ou en l’état futur d’achèvement (VEFA). Il doit également respecter certaines normes de construction.
Le logement doit se situer dans une zone éligible au dispositif : A bis, A ou B1. Ce sont des zones géographiques où l’offre de logements est inférieure à la demande. La ville de Nantes est située en zone B1, tout comme ses communes voisines : Bouguenais, Couëron, Orvault, Rezé, Saint-Herblain, Saint-Sébastien-sur-Loire, etc.
L’objectif est de rendre ces logements accessibles financièrement au plus grand nombre et principalement pour les ménages aux revenus modestes. C’est pourquoi, le montant de l’achat du bien ne doit pas dépasser 300 000 euros et les loyers sont plafonnés.

Pour pouvoir bénéficier de l’avantage fiscal, le propriétaire bailleur doit s’engager à louer son bien sur une durée établie au titre de résidence principale.
Ainsi, la réduction d’impôt est de 12, 18 ou 21 % proportionnellement au nombre d’années où le logement est loué : 6, 9 ou 12 ans.

Vous trouverez tous les détails du dispositif sur le site du service publique : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31151

3 - En achetant dans une commune avoisinante

Les classes moyennes rencontrent des difficultés pour investir à Nantes. Depuis 2019, les prix de l’immobilier ont considérablement augmenté. Selon le site Meilleursagents.com, le prix du mètre carré à Nantes s’élève à 3 351 € en moyenne en mars 2020 et aurait augmenté de 8 % par rapport à l’année précédente.
C’est pourquoi de plus en plus de ménages nantais, se tournent vers les communes limitrophes afin d’avoir accès à la propriété.
Une étude du baromètre LPI-SeLoger souligne qu’élargir son périmètre de recherches autour de Nantes, permettrait de gagner en superficie et de booster son pouvoir d’achat immobilier.
En effet, pour le même budget, l’achat d’un bien dans une commune telle que Rezé ou Saint-Sébastien-sur-Loire, située à 15 minutes en voiture de Nantes environ, permet d’acquérir un bien de 20 m²  plus grand. Toujours pour le même budget, un logement de 65 m² dans le centre-ville de Nantes, vous permet d’acheter un bien de 96 m² dans la commune de Bouguenais, soit 31 m² supplémentaires. Un gain d’espace, très appréciable !

Vous souhaitez investir à Nantes ? Discutons-en ! Les experts immobiliers et financiers de Jeune Vision’ère vous accompagnent dans la mise en place d’une stratégie d’investissement sur-mesure.