Travaux de rénovation énergétique : avantages et inconvénients

La rénovation énergétique appelée aussi éco-rénovation concerne tous les travaux qui vous permettent d’améliorer la performance énergétique de votre bien immobilier tels que : l’isolation, le chauffage, la régulation du chauffage et la ventilation. Vous envisagez de vous lancer prochainement dans des travaux de rénovation énergétique, mais vous vous demandez si cela est réellement avantageux ? Voici tout ce qu’il faut savoir. C’est parti !

Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation ?

Faire des économies conséquentes sur votre budget énergie

Selon l’ADEME, le chauffage représente, en moyenne, 60 % des dépenses énergétiques des ménages français. Lorsque vous effectuez des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, vous diminuez le montant de votre facture ! Eh oui, toutes les transformations que vous initiez que ce soit des travaux d’isolation, de chauffage, ou encore la mise en place d’équipement d’énergie renouvelable, vous permettent de réduire votre consommation d’énergie globale et donc in fine d’économiser de l’argent.  

Vivre dans un logement plus confortable 

Les travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation des murs, des sols ou bien des combles ou encore l’installation d’un chauffage dernière génération vous offrent plus de confort au quotidien. Effectivement, ces transformations permettent une répartition plus homogène de la chaleur au sein de votre habitation tout comme un meilleur confort acoustique.

Valoriser la valeur de votre patrimoine immobilier 

Réaliser des travaux de rénovation énergétique permet d’améliorer le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) de votre logement et augmente la valeur de votre bien. En effet, la valeur verte d’un bien immobilier est de plus en plus importante pour les acheteurs. Selon les chiffres d’une étude réalisée par SeLoger, un logement dont le DPE est classé A ou B pourra être vendu jusqu’à 14 à 27 % plus cher qu’un même logement classé G. De plus, 68 % des acquéreurs pourraient renoncer à la visite d’un bien en cas de mauvais diagnostic… La rénovation énergétique de votre logement vous permet donc d’augmenter significativement la valeur de votre bien immobilier en cas de revente. 

Minimiser votre empreinte carbone et préserver l’environnement

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, l’ensemble des bâtiments résidentiels en France émettent plus de 123 millions de tonnes de CO2 par an… Il faut savoir que plus le nombre de logements rénovés énergétiquement augmente chaque année, plus cela impacte la réduction des gaz à effet de serre. Par conséquent, initier des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, vous permet de faire des économies, vous apporte plus de confort au quotidien et c’est aussi bénéfique pour la planète ! 

Selon une enquête réalisée par l’ADEME entre 2014 et 2016 concernant les travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles, 83 % des ménages sondés disent avoir amélioré le confort thermique de leur habitation suite à ces transformations. De plus,  61 % de ces ménages ont constaté des réductions de dépenses énergétiques dans leur logement dès la fin de leurs travaux.

Quels sont les inconvénients à la réalisation de travaux de rénovation énergétique ?

Une rénovation partielle peut être contre-productive

Rénover son habitation étape par étape est une pratique courante des ménages. En effet, réaliser des travaux demande un investissement aussi bien en temps qu’en argent, c’est pourquoi il n’est pas rare d’étaler les différentes transformations à effectuer. 

Toutefois selon un rapport de l’ADEME, ces petits travaux ponctuels peuvent être contre-productifs ! Par exemple, isoler uniquement les murs sans penser le logement de manière globale ne permettrait pas d’éliminer tous les ponts thermiques. Tout comme, remplacer uniquement le chauffage dans une maison mal isolée… 

Ainsi, L’ADEME estime que réaliser des travaux de rénovation énergétique de manière globale est le seul moyen d’atteindre l’objectif Bâtiment basse consommation (BBC) du parc immobilier en France souhaité pour 2050.

Le coût important que représentent ces travaux…

Le principal inconvénient occasionné par des travaux de rénovation énergétique d’un bien immobilier est bien sûr le coût financier que cela entraîne pour le  budget des ménages.  

Toutefois, sachez que ce type de travaux de rénovation est éligible à de nombreuses aides qui peuvent réduire vos coûts. 

Quelles sont les aides financières proposées par l’État ?

Pour favoriser la rénovation énergétique, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides financières pour les particuliers et les bailleurs sociaux.

MaPrimeRénov’

C’est la principale aide de l’État à la rénovation énergétique. Depuis 2021, tous les propriétaires occupants sans condition de ressources, ainsi que tous les propriétaires bailleurs, et toutes les copropriétés peuvent en bénéficier. Pour en savoir plus sur MaPrimeRénov.

L'éco-prêt à taux zéro

L’ éco-PTZ est un prêt accessible, quels que soient vos revenus. Il vous permet de financer des travaux de rénovation énergétique à taux zéro. La somme prêtée peut s’élever jusqu’à 30 000 €  et est à rembourser sur une durée de 15 ans. Ce prêt concerne les logements de plus de 2 ans. 

Les aides de l'Anah 

Sous condition de ressources, les propriétaires bailleurs et/ou propriétaires occupants de maison peuvent bénéficier de ces aides pour réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. L’ Agence nationale pour l’habitat dispose d'un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021.

La TVA à 5,5 %

Habituellement le taux de TVA est à 20 %. En ce qui concerne les travaux de rénovation énergétique et ceux induits par ceux-ci, le taux de TVA passe à 5.5 %. Pour y prétendre, votre habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans et les travaux doivent avoir été réalisés par une entreprise. 

D’autres aides sont également possibles sous certaines conditions, comme le Certificat d'économies d'énergie (CEE), les aides des collectivités locales, le dispositif Denormandie, des prêts pour améliorer l’habitat, le crédit d’impôt, ou encore l’exonération de la taxe foncière… 

À noter que pour bénéficier de toutes ces subventions, vos travaux doivent être réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).  

 

Pour TOUS vos projets immobiliers, l’équipe de Jeune Vision’ère vous accompagne ! Nos experts en investissement immobilier analysent avec vous toutes les possibilités afin de vous permettre de vous lancer sereinement dans l’aventure. N’hésitez pas à nous contacter au 02 53 35 44 35.